Domaine Reptilia
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Forum sur les reptiles dédié a la diversité
 
AccueilDernières imagesRechercherS'enregistrerConnexion
 

 Éthique, génétique, consanguinité

Aller en bas 
AuteurMessage
Eniel
Admin
Admin
Eniel


Messages : 136
Réputation : 3
Date d'inscription : 06/08/2012
Age : 35

Éthique, génétique, consanguinité Empty
MessageSujet: Éthique, génétique, consanguinité   Éthique, génétique, consanguinité Icon_minitimeVen 17 Aoû - 15:28

Voici un copier coller d'une recherche que j'ai faite il y a un an sur le sujet. Un membre m'a conseillé de le poster ici, alors le voilà:

Les morphs sont souvent créer par inbreeding. Ce qui change l’apparence (couleur, patterns) d’un reptiles est sa diminution d’allèles (différentes versions d’un même gêne). Les allèles ne sont pas responsablent que de l’apparence, mais de son fonctionnement physiologique et de son système immunitaire. Dans ce post, quand je parle de morph, je parle de tout changement de couleur autre que la couleur naturel de l’animal. Donc ceci inclue aussi les quelques morph disponible en nature, puisque, bien qu’ils soient disponible naturellement, cela n’empêche en rien les éleveur d’avoir recours au inbreeding afin d’avoir leur morph plus rapidement et “provoquer” ce qui, dans la nature, n’arriverait que par chance et que très rarement.

Par exemple c’est un manque d’allèle qui provoque l’albinisme. Les sujets atteins d’albinisme sont sujet a des problèmes de vision, des risques élevé de cancer et a de la photosensibilité. Dans la nature TRÈS PEU d’individus survivent jusqu’a maturité. Tout les boas constrictors albinos disponible sur le marché on subit du inbreeding. En 1983, 3 mâles et 1 femelle albinos sont nés d’une femelle normale (het albinos) capturé en Colombie. Trois éleveur se sont associé pour importer c’est 4 boas albinos aux USA. En 1989, après avoir échoué a les reproduire Peter Kahl (d’ou la lignée Kahl) acheta un mâle pour 25 000$, il acheta un deuxième male 6 mois plus tard, alors qu’il n’avait lui-même jamais reproduit de boa. Ces deux frères albinos furent accouplé a des femelles normales en 1990. En juin de la même année les deux frères donnèrent naissance a 32 bébés possible het. 10 males et 6 femelles furent vendues a Brian Sharp (d’ou la ligné Sharp). Donc comme vous pouvez voir tout les boas albinos disponible ici sur le marché proviennent a l’origine des deux frère et on donc subit beaucoup de inbreeding. Bien que du sang neuf fut ajouté récemment puisqu’il y avait beaucoup de défaillance immunitaire chez ces serpents, les boas albinos restent un des morphs les plus fragile de boa.

Chez les bloodred corn snake, on note une diminution importante du feeding response dû justement a la diminution du nombre d’allèles responsable de cette “instinct” qu’est de se nourrir. Plusieurs éleveurs rapportent avoir eut de la difficulté a faire accepter les rongeurs au bébés bloodred corn snakes. Ce problème est de plus en plus présent chez TOUS les morphs de garter snakes.

Chez les morphs de geckos léopard , la diminution d’allèles a entrainé une fragilité des parois intestinales entrainant des problèmes de prolapsus du colon chez les geckos juvéniles. Chez les sujets étudiés on a remarqué que leur paroi abdominale se modifiait en même temps que la couleur de leur dos. On peut ici très clairement faire le lien entre le morph et la tare de l’animale. Selon une de mes sources ( un forum de reptile français) Un éleveur allemand réputé aurait du fermer son élevage de gecko a cause de problème génétique dû a la consanguinité. Toujours selon ma source, il aurait essayer de d’ajouté du sang neuf dans son élevage voyant que tous ses bébés mourrait vers 6 ou 8 mois d’un prolapsus du colon., mais le problème était trop prononcé et même l’ajout de nouveau sang ne réussi pas a faire disparaitre la tare génétique. Cependant, j’ai été incapable de confirmer cette source a 100% puisque je n’ai pus trouver le nom de l’éleveur en question.

La consanguinité est toujours néfaste peu importe que l’on parle de reptiles, de poissons, d’oiseaux, ou de mammifères. La ASIH ( American Society of Ichthyologists and Herpethologists) parle pour la première fois en 2008 de baisse sensible du produit d’incubation, notamment chez les Pantherophis guttata et une augmentation de cas IBD chez les pythons royals dû a la consanguinité.

Dans la nature on retrouve aussi des «morphs», mais se sont des cas isolés et leur mutation demeure un handicap en milieu naturel ce qui fait que peu d’individus atteins de mutations sévères survivent et se reproduisent. On appel cela la sélection naturel. Ils ne meurent pas simplement parce qu’ils sont plus visibles pour les prédateurs, ils meurent aussi parce que dans les cas plus graves leur système immunitaire est défaillant.

Comment peut-on affirmer vouloir le bien être du hobby et de nos serpents et créer des morphs par consanguinité? Quand je suis rentré dans le hobby je me suis acheté des SERPENTS parce que j’aime les reptiles (j‘écoutais Steve Irwin, pas Snakebytes qui montre que des morphs le ¾ du temps), pas des PROJETS qui rapporte du cash et qui sont fait pour flasher. Oui, je me suis renseigné sur les hybrides, sur les morphs, j’ai posé des questions sur le forum et j’ai fait des recherches. Parce que oui je trouvais ca tentant. Mais après voir lus tout ce que je viens de dire et m’être renseigné sur les conséquences a court et les risques a long terme, j’ai changé radicalement d’avis. Selon moi le inbreeding, les hybrides et les morphs sont contraire a l’éthique, je trouve cela égoïste et irresponsable (au risque de me faire détester par plusieurs, je défends néanmoins mon point de vue). Il y a plus de 6000 espèces de reptiles de toutes sortes, ce lancer dans les morphs n’est pas une nécessité, il y a en masse de variété dans la nature. Malheureusement, les naturalistes passionnés sont en vois de disparition.

Certains vont dire que de toute façon presque tout les serpents disponibles en captivité sont issue du inbreeding, moi je leur réponds, pourquoi empirer la situation volontairement pour des questions pratique? Pourquoi vouloir a tout prix inbreeder ses serpents pour avoir des morph plus rapidement, plus facilement et ainsi avoir une chance d’être le premier a produire une type de morph au Québec, voir même au Canada, au détriment de la santé et de la qualité génétique de nos animaux? Le jeux en vaut-il la chandelle? Les morphs n’existe que depuis peu de temps et déjà ont peut voir des signes de problèmes génétiques, imaginez a long terme.

Je ne suis pas généticienne, mais la plupart de ceux qui «fabrique» des morphs non plus. Des personnes nouvelles dans le hobby en accouple sans même réfléchir aux conséquences et sans même s‘en soucier. Réfléchissez! ET Soyez responsable. Je ne suis pas de ceux qui croient que tout les morphs sont laid, juste parce que sont des morphs. J’en trouve certains très beau, mais je préfère de loin la diversité et je fais ce post pour l’encourager. A la place de chercher la renommé en étant le premier a créer un nouveau MORPH, cherchez donc la renommer a être le premier a reproduire une certaine ESPÈCE de serpent en captivité.

Voici mon opinion, si cela peut encourager ne serait-ce qu'un débutant a s'intéresser a la diversité j'en serai plus que contente.
Revenir en haut Aller en bas
https://domaine-reptilia.forum-canada.com
 
Éthique, génétique, consanguinité
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment tuer un rongeur de manière éthique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine Reptilia :: Générale :: Discutions et débats-
Sauter vers: